Catégories
Actualités

RCF Radio : le vélo, l’alternative au transports en commun pendant la grève

La France encore à l’arrêt…. Sauf les vélotaffeurs explique Jérôme Blanc sur RCF Radio.

 

📣 66% des salariés du secteur privé ne peuvent pas faire du télétravail, ils doivent donc faire face au problématique de mobilité lors des grèves. 


TIM Sports à la solution pour continuer à se déplacer facilement et rapidement : équiper vos collaborateurs en vélos de fonction !  🚲 

 

Retrouver le replay de l’interview pour en apprendre plus sur le vélo d’entreprise 👇 

 

Contactez nous si vous souhaitez transformer votre flotte de voitures en flotte de vélos 😉


Catégories
a-propos Actualités

BFM Paris : le vélo de fonction pour les salariés

Avec les multiples grèves dans les transports, les déplacements dans la capitale ainsi que dans les grandes agglomérations françaises sont de plus en plus difficiles.

 

Une solution simple à mettre en place pour aider les collaborateurs des entreprises dans leurs trajets domicile-travail : le vélo de fonction.

 

Retrouvez le témoignage d’un TIM Rider, l’heureux bénéficiaire d’un vélo de fonction fourni par son entreprise.

 

Il raconte son expérience avec TIM Sports devant les caméras de BFM Paris Île-DE-FRANCE. 

 

Catégories
Actualités

BFM Lille : les vélos de fonction, une alternatives aux transports en commun

Et si vous passiez au vélo de fonction ?

Jérôme Blanc a pris la parole sur BFM Lille.

Il nous explique qu’aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives aux transports en communs.

TIM Sports propose une solution « GREEN » pour se rendre au travail de façon écologique : le vélo de fonction 🚲

 

Cette mobilité douce est à la fois bénéfique pour notre planète mais aussi pour la qualité de vie du collaborateur 🥰

 

Découvrez pourquoi les entreprises sont de plus en plus séduites par le vélo de fonction ? 👇 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur notre offre de vélo de fonction ? 👉 https://tim-mobilite.fr/nos-offres/velo-de-fonction/

Catégories
Actualités

Le vélo, le véhicule de fonction pour un avenir plus durable

Dans une tribune de Cadre & Dirigeant Magazine, Alain Atlani l’un des associés fondateurs de TIM Sports vous dévoile l’utilité du vélo dans les déplacements quotidiens des collaborateurs en entreprise. 

La pratique du vélo dans les villes françaises a progressé de 38% au premier semestre 2022 par rapport à 2019 selon le dernier Baromètre Vélo & Territoires. En effet, depuis la crise sanitaire, l’essor du vélo s’est accéléré notamment grâce au développement des aides et aménagements publics. Mais il reste encore du chemin à parcourir. Trop de travailleurs
privilégient encore la voiture pour leurs déplacements professionnels. Les mentalités doivent changer d’autant plus que le vélo reste le moyen le plus rapide pour des trajets de quelques kilomètres. Face à ce constat, le vélo de fonction se positionne comme le véhicule du futur et devient la solution idéale à la fois pour les salariés mais également pour les entreprises qui la mettent en place.

1 . Le vélo de fonction, un atout pour la RSE et le management de l’entreprise

 

Les multiples confinements ont chamboulé les entreprises dans leur organisation et leur façon de travailler. Le télétravail a d’abord pris une place importante. Puis, lors des retours en présentiel, nous avons constaté que beaucoup de salariés n’avaient plus l’envie de prendre les transports en commun par peur principalement de la contamination. Le vélo de
fonction devient donc une alternative intéressante pour des trajets en toute sérénité. Il offre également aux employeurs de nombreux avantages. Les entreprises qui proposent à leurs salariés des vélos de fonction pour se déplacer améliorent leur politique RSE. Aujourd’hui, cette notion de responsabilité sociétale des entreprises prend de plus en plus de sens pour des employeurs qui souhaitent notamment inscrire la transition énergétique au premier plan. Dans ce cadre, remplacer une voiture par un vélo est une solution durable qui permet de réduire considérablement les émissions de CO2. Une action qui doit être menée rapidement et par tous, pour faire face à l’urgence climatique actuelle. Notons que le secteur des transports est aujourd’hui la première source d’émissions de gaz à effet de serre en France avec près de 30% des émissions totales. Le vélo de fonction est donc un bon moyen pour l’entreprise de décarboner son activité, réduire ses déchets et ainsi améliorer sa politique RSE.
Pour favoriser l’essor de cette nouvelle forme de mobilité, de nombreuses aides sont disponibles pour les dirigeants. En effet, proposer à ses collaborateurs un vélo de fonction offre aux entreprises la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux. La société finance une partie de la location, en général à hauteur de 70%, mais cette prise en charge permet d’annuler l’avantage en nature. De plus, pour une location d’au minimum 36 mois, l’employeur bénéficiera également d’une réduction d’impôts de 25% des frais engagés.
De plus, proposer à ses collaborateurs la pratique régulière d’une activité physique à travers le vélo, permet d’avoir des salariés plus en forme et motivés. Selon le rapport Faire de la France une nation sportive, dans les entreprises qui ont mis en place une politique sportive, l’absentéisme et le taux d’accidents de travail auraient reculé de 30 à 40%. Tous les voyants sont donc au vert pour inciter les dirigeants à franchir le cap et les pousser à mettre en place des changements concrets en faveur de l’environnement. Un argument d’autant plus important pour les recruteurs qui cherchent de jeunes talents de plus en plus engagés face aux préoccupations écologiques, économiques et sociétales d’aujourd’hui. Le vélo de fonction se trouve donc être une solution idéale qui doit être proposée par des sociétés de toutes tailles, des TPE/PME aux grands groupes.

2 . Le vélo de fonction rend les salariés plus heureux et motivés

 

Si l’entreprise se mobilise dans une démarche plus durable pour protéger l’environnement, c’est également le cas des salariés qui acceptent de prendre part à cette aventure. Chaque personne qui décide de laisser ses clés de voiture dans le tiroir et de pédaler pour aller travailler s’engage à son échelle pour le respect de l’environnement. Grâce à l’installation des vélos de fonction en entreprise, les salariés peuvent opter pour une nouvelle façon de se déplacer à la fois bonne pour leur santé physique et mentale et qui leur simplifie également la vie. Fini les klaxons lors des embouteillages aux heures de pointe. Plus de retard si le trafic est perturbé dans le métro. L’utilisation du vélo pour les trajets domicile-travail offre un véritable gain de temps. Le collaborateur connaît désormais l’heure à laquelle il quitte son domicile et l’heure à laquelle il arrive au bureau. Une option qui permet de réduire la panique, notamment liée aux retards. D’après l’enquête Mobilité et qualité de vie au travail réalisée par Ekodev, 34% des usagers de vélos se sentent moins stressés depuis qu’ils utilisent cette mobilité douce.

Pédaler matin et soir permet également de lutter contre la sédentarité, un véritable problème pour la santé de nombreux actifs qui travaillent dans des bureaux. Pour sortir du traditionnel “métro, boulot, dodo” le vélo de fonction se positionne, une nouvelle fois, comme une solution concrète. Qu’il soit mécanique ou même électrique, il permet une activité physique régulière. Les salariés se sentent automatiquement mieux dans leur corps et dans leur esprit. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à l’avoir compris et à pratiquer de manière régulière le vélotaf.

Pour faire du vélo de fonction un mode de transport à part entière, il est donc fondamental que les entreprises l’intègrent pleinement dans leur politique interne. De même, l’utilisation du vélo doit devenir un réflexe quotidien pour les salariés pour leurs trajets domicile-travail.

 
Catégories
Actualités

WeDemain – Vélotaf, et si votre entreprise payait 70 % de votre vélo ?

Le 18/07/2022 par Florence Santrot – WeDemain

Pour décarboner le trajet domicile-travail de leurs employés, de plus en plus d’entreprises proposent un coup de pouce à la mobilité douce. Il y a certes le FMD (forfait mobilités durables). Il permet à l’employeur de verser jusqu’à 600 euros par an et par salarié en étant exonéré d’impôt et de cotisations sociales. Cela concerne le covoiturage, les autos, scooters et trottinettes électriques en partage… Mais aussi les déplacements en trottinette, gyropode ou encore, bien sûr, à vélo.

Mais il existe une autre alternative pour ce dernier mode de déplacement : la location de vélos avec l’aide de l’entreprise. Des sociétés comme TIM Sports, Cyclable, Zenride, Azfalte, Elocyle ou encore Tandem proposent ce genre de service. Il intègre une prise en charge partielle des frais du “vélo de fonction” par l’employeur. “Selon le type d’accord signé avec l’entreprise, nous proposons aux salariés intéressés un catalogue de vélos de différentes marques, électriques ou classiques, parmi lesquels ils peuvent choisir, ainsi qu’un éventail de casques et de cadenas”, détaille Jérôme Blanc, cofondateur de TIM Sports, à WE DEMAIN.

Seulement 30 % des frais de location du vélo à la charge de l’employé

La distance médiane du trajet domicile-travail dans les grandes agglomérations françaises est de 5,2 km (source Insee). Dans ces conditions, le vélo paraît tout à fait approprié dans cette configuration. La location commence à partir de 35€/mois pour une location 36 mois avec services. Dont 70 % est pris en charge par l’entreprise, le reste étant payé par l’employé. Et l’entreprise bénéficie d’un avantage fiscal qui équivaut à 25 % des loyers environ.

“Notre offre inclut une assurance contre le vol et la casse avec rapatriement 24H/7J, une maintenance annuelle et des accords avec des réparateurs agréés en plus de notre propre service interne, explique Jérôme Blanc. Le vélo loué est livré sur le lieu de travail et l’employé peut nous contacter à tout moment via une application.” Et si le vélo est immobilisé plus de 72 heures, un vélo relais de seconde main est prêté.

Aperçu de l'application associée au vélo. Crédit : TIM Sports.

Un large catalogue de vélos pour tous les usages

Les vélos sont livrés directement sur le lieu de travail. Crédit : TIM Sports.

Parmi les types de vélos proposés à la location, des marques reconnues et principalement françaises ou européennes. On peut citer Moustache Bike, Peugeot, Gitane, Gorille, Cannondale, Bianchi, Brompton, 02Feel, Eovolt, Yuba, iWeetch, Voltaire. Vélos mécaniques, vélos cargos, vélos électriques, vélos pliants, VTT, Gravel… il y en a pour tous les goûts.

Bien qu’étant des “vélos de fonction”, les employés ont le loisir de choisir leur modèle. “Il existe deux grandes typologies de salariés. Ceux qui sont sans permis de conduire et vont donc utiliser le vélo comme moyen de locomotion principal, en plus des transports en commun. Souvent, ils choisissent des vélos connectés type Cowboy ou Voltaire, avec géolocalisation, etc. Et puis il y a les quadras-quinquas en costume qui en ont marre de la voiture ou des transports en commun. Ils recherchent un mode de transport plus simple. Ils optent souvent pour un vélo de ville avec assistance électrique”, résume Jérôme Blanc.

Une seconde vie après 36 mois d’utilisation

Une fois le contrat de 36 mois passé, il existe deux options possibles. Le salarié a la possibilité d’acheter définitivement son vélo pour un montant d’une valeur résiduelle comprise entre 5 et 10 %, selon le type de contrat passé par l’entreprise. Il est aussi possible de faire don du vélo à l’association caritative de son choix. Un nouveau contrat peut être établi pour les 36 mois suivants, avec un nouveau vélo.

TIM Sports, créée en 2019, compte 12 personnes. Après s’être développée en Île-de-France, elle veut maintenant se déployer dans de grandes villes de France. En ligne de mire : Lyon, Nantes, Bordeaux ou encore Lille. L’offre s’adresse à tous types d’entreprises, que ce soit dans la finance, l’assurance, le luxe, les médias, le BTP ou encore des organismes publics (SNCF, la CAF des Yvelines, la Régie immobilière de Paris, etc.).

Catégories
Actualités

BFM Business – Tech RH

Dans l’émission Tech RH sur BFM Business, Jérôme Blanc expose les bienfaits de l’utilisation du vélo pour les collaborateurs en entreprise. 

Retrouvez l’interview sur: 

https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/tech-rh/tech-rh-comment-encourager-la-pratique-du-sport-en-entreprise-samedi-16-juillet_VN-202207160273.html

 

Catégories
Actualités

TIM SPORTS : le vélo de fonction en mode « conciergerie de luxe »

Spécialiste du leasing sur-mesure pour des vélos de fonction et flottes d’entreprises, TIM Sports entend élargir son catalogue de marques françaises et de réparateurs en vue d’un service haut de gamme.
Catégories
Actualités

Flottes Automobiles – Le deux roues affûte ses armes

En juin en plus d’avoir participé au salon Flotte Automobiles, TIM Sports a fait une petite apparition dans le mensuel Flottes Automobiles du mois de juin.

Catégories
Actualités

G7 : Opération porte-vélo – Faciliter l’utilisation du vélo en ville

Catégories
Actualités

Mobility TV – Starting Block avec Jérôme Blanc

Dans l’émission Starting Block sur Mobility TV, découvrez comment allier travail et sport, tout en améliorant le bien-être en entreprise. 

Nous remercions monsieur Jean-Marie Bordry, pour cette interview.